A la Rencontre internationale « Ponts de paix » de Sant’ Egidio, Bologne- Italie
La Secrétaire Générale du Conseil des Eglises au Moyen-Orient Souraya Bachealany :
Nous choisissons de contrecarrer l’indifférence qui tue les hommes au Moyen-Orient

Date: 16/10/2018
Source: Départment de la Communication et des Médias

La Secrétaire Générale du Conseil des Eglises au Moyen-Orient Souraya Bachealany sollicita la communauté internationale de déployer tous leurs efforts pour rétablir la paix au Moyen-Orient. « Avec le Pape François, dit-elle, je lance un appel vaillant et clair : nous voulons la paix pour les enfants, pour les groupes vulnérables et humiliés, ceux qui sont les plus proches au cœur de Jésus ».

C’est durant le deuxième jour de la Rencontre internationale « Ponts de paix », par la Communauté de Sant’ Egidio, à Bologne- Italie que cet appel fut lancé, lors d’un panel intitulé « Les Chrétiens du Moyen-Orient » où elle intervint avec Anba Pola de l’Eglise Orthodoxe Copte, Tarek Mitri l’ancien ministre libanais représentant l’Université Américaine de Beyrouth AUB, et l’Evêque Syriaque Orthodoxe Jean Kawak.

Et Bachealany d’ajouter : « Nous choisissons de lutter contre l’homicide de l’indifférence qui tue les gens au Moyen-Orient. Nous voulons donner de la voix à qui n’en a pas, à ceux qui, selon le Pape François, ne peuvent qu’avaler leurs larmes dans ce Moyen-Orient qui se lamente en agonie, gisant sous la tyrannie de l’argent, du pouvoir et des guerres ».

La rencontre de Sant Egidio réunit des centaines de chefs spirituels, laïques et culturels du monde entier, ainsi qu’un grand nombre de groupes de jeunes, venus à Bologne pour la plus grande manifestation de l’année au nom du dialogue et de la reconstruction « des Ponts de Paix ».